Les jolies mitaines

Olalala ! Je suis très très en retard pour cet article les tricoteuses et j’en suis dé-so-lée ! Alors avant que le soleil se pose complètement je vous parle des jolies mitaines dont le modèle se trouve dans le chouette bouquin de Jeux de fil de July pouce tricote.
Mitaines

Les voilà donc ! Un vrai bonheur et super faciles à tricoter (même si j’ai fait une erreur sur celle de gauche ;-) ).
Le détail du point ajouré les rend absolument délicieuses et c’est l’occasion de d’entraîner à ce joli point pour un projet plus important.
MitaineMain

Pour réaliser les mitaines:
– Le chouette livre de Julypouce tricote
– 2 pelotes (j’ai choisi la partner 6 de chez Phildar)
– Des aiguilles en 4,5 et 5
– Une aiguille à laine
jeuxdefil

L’avis de Ludivine:
Un chouette moment de tricotage si vous débutez. Elles sont très faciles à faire et tout le monde vous en demandera une paire ;-).
Le livre de July pouce tricote est particulièrement bien fait. Les photos, les couleurs et les explications sont très claires. Petit bonus, vous pouvez retrouver des vidéos d’explications.

Amusez vous bien et promis on passe à des travaux d’été !

Le Magic loop !

IMG_4941Aujourd’hui les tricoteuses, j’avais envie de vous parler du « magic loop ». Je suis en train de me risquer à faire des « jambières » de danseuse du coup j’ai testé pour vous le tricot en rond…et ce n’est pas triste.

En soit la technique est assez simple:
– Prendre des aiguilles circulaires
– Monter un nombre de mailles pair
– Diviser ce nombre de mailles en deux
– Mettre les mailles sans la pelote sur l’aiguille et les autres sur le câble
– Tricoter les mailles qui sont sur l’aiguille
– Une fois que ces mailles sont tricotées, glissez les sur le câble et monter les autres sur l’aiguille afin de les tricoter
– Prévoir un marqueur si le nombre de mailles est important afin de savoir où vous en êtes pour le rang suivant.

Mais ça c’est la technique….et peut-être que je suis un peu longue à la « comprenelle », mais chaque fois que j’expérimente un petit quelque chose nouveau où la technique me paraissait simple…je cafouille.

Donc voilà les petits soucis que j’ai rencontrés…

Prévoyez un câble assez long. J’ai voulu m’économiser (va savoir pourquoi) en prenant un petit câble résultat ce n’est pas pratique du tout, du tout !
Si le nombre de mailles n’est pas très important, n’hésitez pas à les compter pour être certaine que vous n’en avez pas oublié une ou laissé une de l’autre côté.
Vérifiez toujours où est passée votre laine quand vous tricotez la première maille sinon vous risquez de créer une boucle autour de l’aiguille qui vous donnera l’impression d’être une maille…alors que non…et là c’est la cata, comme vous pouvez le voir sur mes côtes 4/4 où j’ai du coup créé un décalage.
Une fois que votre rang est tricoté, glissez le sur le câble et faites remonter l’autre partie sur l’aiguille pour la tricoter. Si vous avez un doute, la partie qui doit être tricotée est celle qui n’a pas de pelote.

Voilà globalement les petits points un peu compliqués du magic loop. Hormis ça, c’est quand même vachement chouette de pouvoir tricoter sans couture !
Guetreguitare

Allez, je vous laisse à vos tricots, je fais finir mon cookie et accorder ma guitare.

Mon bandeau merinos alpagas strass

lestricoteuses.fr Comme je vous en parlais hier, je me suis prise d’une passion pour les bandeaux. Voici donc un nouveau tuto, très facile à réaliser.

Pour réaliser le bandeau:
– 1 pelote de laine strass light signée Phildar
– 1 pelote de laine merinos alpagas signée Phildar
– Aiguilles N°4

Monter 20 mailles, en doublant la laine (1 fil de strass light & 1 fil de mérinos alpagas).
Tricoter des côtes 1×1 avec une maille lisière au départ et une maille lisière à la fin, pendant 60cm environ (longueur à définir en fonction de votre tour de tête).

Renouveler l’opération une deuxième fois.

A l’aide d’une aiguille et d’un fil assembler les deux bandes de tricot. Tresser les deux bandes de tricot comme si vous faisiez une natte à deux rangs et fermer le tricot. Faites un petit point de couture à chaque croisement afin de maintenir les deux bandes ensemble.

Variante: vous pouvez tricoter une troisième bande pour ensuite tresser un bandeau à 3 rangs.

L’avis d’Hélène:
Très facile à réaliser, avec une laine vraiment agréable à tricoter. Comme pour le bandeau noir, j’ai décidé de doubler la laine pour avoir un bandeau qui tient bien chaud.

Si vous préférez les bandeaux assez larges, je vous conseille de faire un troisième rang.

lestricoteuses.fr

Mon bandeau angora

bandeau-les-tricoteuses

Avec l’arrivée de l’hiver, j’ai eu envie de me lancer dans le tricot de bandeaux. Moi qui ai toujours détesté cela étant petite, j’en avais envie. Quelle bonne idée! C’est parfait quand on est coiffée et que l’on ne veut pas tout défaire avec un bonnet! On devrait toutes avoir un bandeau dans son sac à main.

Pour réaliser le bandeau:
– 2 pelotes de laine pure angora signée Phildar
– Aiguilles N°4

Monter 24 mailles, en doublant la laine.
Rang 1: endroit tout le long
Rang 2: Une maille lisière puis, une maille endroit, une maille envers… terminer par une maille lisière.
Tricoter pendant 18 cm* environ.

Séparer le travail en deux en mettant la moitié des mailles en attente pour réaliser le croisillon.
Tricoter vos deux bouts pendant 14 cm* environ, en les terminant par le même rang.
Croiser les deux bouts et reprenez votre tricot  » rang 1 puis rang 2  » pendant environ 18 cm*.

Fermer le bandeau à l’aide d’une aiguille à tricot.

* le nombre de centimètres dépend de votre tour de tête, ajustez en fonction. Calculez quelques centimètres de moins que votre tour de tête afin que le bandeau soit bien ajusté et tienne correctement.

L’avis d’Hélène:
Très facile à réaliser, avec une laine vraiment agréable à tricoter. J’ai décidé de doubler la laine pour avoir un bandeau qui tient bien chaud.
Avec ce point – que j’adore – on peut également porter le bandeau à l’envers.

lestricoteuses.fr

Un snood pour Monsieur et pour Madame

lestricoteuses.fr

Attention, aujourd’hui, on utilise les grands mots. Vous connaissez vous le farrow rib stitch? Non ce n’est pas la dernière marque de lessive ultra tendance, mais le point utilisé pour réaliser ce snood bien chaud. En allant me balader chez Phildar (c’est bon pour la santé à ce qu’il paraît!), je suis tombée en amour devant la laine Nébuleuse. 6 pelotes plus tard, me voici devant mes aiguilles à me demander quoi en faire… un snood pour l’Amoureux, of course! A la recherche d’un point original, j’ai découvert notre fameux farrow rib stitch. 

Pour réaliser le point farrow rib stitch
1ère rangée: 2 mailles endroit, 1 maille envers et répéter ces 3 mailles jusqu’à la fin du rang
2ème rangée: 1 maille endroit,1 maille envers, puis 2 mailles endroit, 1 maille envers et répéter ces 3 dernières mailles jusqu’à la fin du rang

snood-les tricoteuses-3

Pour réaliser le nid d’ange:
– 6 pelotes de laine Nébuleuse Phildar
– Aiguilles N°7 en bambou, circulaires
Montez 90 mailles (j’aime bien quand c’est large!), et tricoter pendant 70-75cm pour un snood d’un tour / 140-150cm pour un snood de 2 tours.

L’avis d’Hélène:
Pour mon premier snood, je suis plutôt contente du résultat. La laine était un peu difficile à tricoter au début, moi qui serrait beaucoup, mais cela a été un bon moyen d’apprendre à moins serrer. Et j’adore le côté accordéon de ce point!